Assia DJEBAR – Les Enfants du nouveau monde – Broché

1,000.00 د.ج

Née en 1936 à Cherchell, près d’Alger, Assia Djebar fut la première Algérienne à entrer à l’École normale supérieure et à être élue à l’Académie française. Figure majeure de l’émancipation des femmes algériennes, elle est l’auteur de plusieurs romans, nouvelles, poèmes et essais, dont La Soif et Femmes d’Alger dans leur appartement.

Rupture de stock

Ajouter à ma liste de souhaits
Ajouter à ma liste de souhaits
Partager sur :

Description

« Dans chaque maison où vivent ordinairement quatre à cinq familles, il se trouve toujours une femme, jeune, vieille, peu importe, qui prend la direction du chour : exclamations, soupirs, silences gémissants quand la montagne saigne » : l’Algérie, en ce printemps 1956, baigne dans le sang. C’est la guerre, oui, mais pas seulement. Car dans ce monde qui vacille des femmes luttent pour sauver leur amour, des sœurs défendent leurs frères, des jeunes filles cheminent des heures dans la montagne pour aller soigner les blessés.

Elles sont la promesse du nouveau monde qui s’annonce.

Née en 1936 à Cherchell, près d’Alger, Assia Djebar fut la première Algérienne à entrer à l’École normale supérieure et à être élue à l’Académie française. Figure majeure de l’émancipation des femmes algériennes, elle est l’auteur de plusieurs romans, nouvelles, poèmes et essais, dont La Soif et Femmes d’Alger dans leur appartement.

« Un écrivain frontière entre l’Orient et l’Occident. »
Le Monde

Informations complémentaires

Date de parution

23/02/2012

Nb. de pages

288

Dimensions

12cm x 18cm

Poids

218 Gr

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Assia DJEBAR – Les Enfants du nouveau monde – Broché”